Camus [il/lui]

  • 380 Posts
  • 852 Comments
Joined 8 months ago
cake
Cake day: November 9th, 2023

help-circle

  • J’ai parcouru l’article.

    Un passage intéressant qui apporte de la nuance par rapport au titre:

    Malheureusement, la gauche elle-même n’aide pas à contrer cette manœuvre en ne s’accordant, à l’heure où nous écrivons ces lignes, sur aucun nom de premier ministre. De plus, certaines de ses figures comme Raphaël Glucksmann ou François Ruffin continuent de régler publiquement leurs comptes avec leurs alliés au lieu de faire bloc et de montrer leur volonté d’exercer le pouvoir pour changer la vie des gens – ou du moins empêcher que leurs droits ne soient davantage dégradés par une coalition macroniste choisie par le président. On a l’impression que plusieurs composantes du NFP cherchent à éviter de gouverner. Il s’agirait pourtant d’un gouvernement, certes provisoire, qui serait en mesure de stopper la destruction de notre modèle social et de revenir sur les pires mesures du règne de Macron, à commencer par la réforme des retraites.

    Par contre, ce paragraphe-ci semble nier la réalité

    Il est évident que la majorité emportée par la gauche est fragile, avec 195 députés. Oui, pour passer des lois, le gouvernement qui en émergera devra composer avec d’autres forces politiques. Mais oui, un gouvernement sans majorité peut gouverner : c’est exactement la démonstration qu’est en train de faire le gouvernement Attal en continuant en ce moment de prendre des mesures par décret !

    Le gouvernement Attal bénéficiait d’une majorité cachée avec LR, qui ne votaient pas de motions de censure.

    Par contre, un élément intéressant reporté au début, c’est l’annonce de Bruno Le Maire sur les coupes budgétaires: https://rmc.bfmtv.com/actualites/economie/finances-publiques-5-milliards-d-euros-d-economies-supplementaires-en-2024-annonce-bruno-le-maire_AN-202407110429.html?at_brand=RMC&at_compte=RMCInfo&at_plateforme=twitter

    Il a légalement le droit de faire ça sans passer par l’Assemblée Nationale?

    Je ne suis pas un expert en droit français, mais on peut comprendre que ce genre de décisions soient perçues comme des manquements à la démocratie (qui voudrait que ces décisions soient prises lors du vote du budget).












  • Camus [il/lui]@lemmy.catoFrance@jlai.luAffaire des dîners
    link
    fedilink
    Français
    arrow-up
    8
    ·
    edit-2
    2 days ago

    Merci pour le post.

    Pas tellement d’analyse à partager, par contre pour ceux qui l’auraient raté, je repartage cette magnifique séquence

    • Édouard Philippe : “On a constaté lors d’un dîner cordial (avec Marine Le Pen) que nous avions des désaccords très profonds sur de très nombreux sujets.”

    • Gilles Bouleau : “Vous aviez besoin d’un dîner pour constater ça ?”










  • Je suis d’accord avec toi sur le côté polarisant du système de vote actuel. J’étais (et suis d’ailleurs) toujours partisan de la désactivation des bas-votes, car trop souvent utilisés pour faire taire une opinion opposée.

    On peut quand même tenter de maintenir un semblant de pluralité ici, même entre les gauches (il y a un autre fil pour l’instant avec les différentes lignes Ruffin - LFI, c’est un bon exemple)

    Même sur !moinsdevoitures@jlai.lu il y avait eu un post pour expliquer pourquoi quelqu’un préférait utiliser sa voiture comme moyen de transport principal.

    L’anonymat est là, mais la taille restreinte de la communauté permet aussi de réduire l’agressivité. C’est globalement les mêmes gens sur tous les sujets, ça permet de relativiser.